Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


New New:Le Repos Compensateur,Désormais rien n'interdit de prendre ses repos compensateur pendant l'été ou de les accoler aux congés payés annuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

New New:Le Repos Compensateur,Désormais rien n'interdit de prendre ses repos compensateur pendant l'été ou de les accoler aux congés payés annuel

Message par Braveheart le Mer 29 Juil - 11:57

Le Repos Compensateur


Qui est concerné ?

Chaque salarié qui a acquis sept heures de repos compensateur,

L'employeur doit régulièrement informer le salarié du nombre d'heures acquises, au moyen d'un document annexé au bulletin de paie. Dès que le crédit du salarié atteint 7 h, ce document signale à l'intéressé que son droit à repos est ouvert et qu'il doit prendre les heures qu'il a acquises dans les 2 mois

Quand prendre le repos compensateur ?

Ce repos doit obligatoirement être pris par journée entière ou demi-journée dans un délai de deux mois suivant l'ouverture du droit.
Cependant, si le salarié ne réclame pas le bénéfice de ses repos dans ce délai, il ne perd pas son droit aux repos. En effet, lorsque le salarié, informé de ses droits, n'a pas pris son repos dans le délai imparti, l'employeur est tenu de lui demander de prendre effectivement le repos dans un délai maximum d'un an

Quelle formalités effectuées ?

Le salarié fait sa demande au moins une semaine à l'avance, en précisant la date et la durée du repos. L'employeur doit lui répondre dans les 7 jours suivant la réception de la demande. Il peut différer le repos, mais uniquement en raison d'impératifs liés au fonctionnement de l'entreprise. Dans ce cas, l'employeur doit consulter préalablement les délégués du personnel et proposer au salarié une autre date pour la prise du repos, à l'intérieur du délai de 2 mois



Désormais rien n'interdit de prendre ses repos compensateur pendant l'été ou de les accoler aux congés payés annuel.

Le salarié qui dispose d'un reliquat de repos lors de son départ de l'entreprise a droit à une indemnité en espèces correspondant aux droits acquis.(c. trav. art. D. 3121-14 modifié).

http://sneps-cftc.org/vosDroit.php?artRef=347
avatar
Braveheart
Moderateur
Moderateur

Masculin Nombre de messages : 1104
Points : 2817
Date d'inscription : 03/09/2008

http://hri-secu.forumsjobs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum