Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Marseille-Fos: fin de la garde à vue de trois agents CGT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marseille-Fos: fin de la garde à vue de trois agents CGT

Message par Azman le Mar 15 Sep - 21:49

Port de Marseille-Fos: fin de la garde à vue de trois agents CGT



Trois agents CGT du port placés en garde à vue ont été libérés mardi et les agents du port de Marseille-Fos devraient décider la levée de leur mouvement de grève entamé la veille par solidarité, a annoncé la CGT.

"Aucun élément ne permet de retenir des charges contre ces salariés", a souligné lors d'une conférence de presse le secrétaire général CGT des agents du port pour les bassins Est, Pascal Galéoté, après avoir annoncé la remise en liberté des trois agents. Une source policière a confirmé cette remise en liberté.

"Notre démarche n'est pas non plus de paralyser l'activité", a-t-il ajouté, précisant qu'une assemblée générale allait se réunir sur la suite du mouvement. M. Galéoté était entouré d'une soixantaine de salariés du port qui avaient envahi sans incident le hall de
la chambre de commerce et d'industrie de Marseille-Provence.

"Ces gardes à vue sont inacceptables", a-t-il poursuivi en dénonçant une "volonté des pouvoirs publics de criminaliser l'action syndicale" pour faire pressions sur les négociations toujours en cours pour l'application de la réforme dans les bassins Est.

"Comment pouvons-nous signer un accord face à cela ?", s'est-il exclamé, "si la volonté des pouvoirs publics c'est de jeter de l'huile sur le feu, ils en porteront la responsabilité".

M. Galéoté avait auparavant indiqué que les agents CGT du port s'étaient mis en grève depuis lundi après-midi pour protester contre ces gardes à vue.

Selon la direction du port, le mouvement n'a guère touché les bassins Est mais a bloqué une dizaine de bateaux sur les terminaux pétroliers des bassins Ouest où les terminaux de marchandises (conteneurs, minerais) fonctionnaient normalement.

"On envahit ces lieux aujourd'hui pour protester contre la répression en vigueur sur le port", a déclaré aux journalistes un responsable de l'union départementale CGT, Thierry Pettavino, en rappelant que deux salariés CGT du port avaient déjà été placés en garde à vue la semaine dernière.

Trois employés CGT du port avaient été placés lundi en garde à vue à la Sûreté départementale pour violences et dégradations après le saccage en juin du bureau du directeur du port autonome.

"On ne peut que déplorer ce qui s'est passé", a dit M. Galéoté, estimant néanmoins que l'incertitude des salariés du port en raison de la réforme engagée depuis un an et demi est tout aussi violente.

Fin juin, une quarantaine de personnes en tenue de travail du port, dont certaines cagoulées et armées de haches et de barres de fer, avaient saccagé le bureau du directeur général du port. Ce dernier avait été menacé directement, avait indiqué la direction.


http://www.midilibre.com/articles/2009/09/15/France-Port-de-Marseille-Fos-fin-de-la-garde-a-vue-de-trois-agents-920471.php5

Azman

Nombre de messages : 285
Age : 48
Points : 612
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum