Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Identité nationale Gaudin dérape à son tour à Marseille

Aller en bas

Identité nationale Gaudin dérape à son tour à Marseille

Message par Hri Secu Forum le Dim 17 Jan - 16:51

avatar
Hri Secu Forum
HRI SECU
HRI SECU

Masculin Nombre de messages : 1101
Points : 1583
Date d'inscription : 30/08/2008

http://hri-secu.forumsjobs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identité nationale Gaudin dérape à son tour à Marseille

Message par Hri Secu Forum le Mar 19 Jan - 5:27

Marseille voit des « musulmans déferler » sur le Vieux-Port.

Le train fou de l’identité nationale poursuit son trajet vers l’abîme. Dernier arrêt  : l’essentialisme. Un supporter de l’équipe d’Algérie de football est d’abord un musulman. Et en plus, il déferle. L’auteur de ce nouveau dérapage (mais ce n’en est vraiment pas un) à droite n’est autre que Jean-Claude Gaudin, le maire de la ville la plus cosmopolite de France.

Vendredi, dans les salons du stade Vélodrome à Marseille, face à des militants UMP, il a regretté qu’après la qualification de l’Algérie pour la Coupe du monde « 15 000 à 20 000 musulmans » (sic) aient « déferlé » (re-sic) sur le Vieux-Port. Quelques heures plus tard, en préfecture, alors qu’Éric Besson s’apprêtait à pérorer, le sénateur et maire UMP a été interpellé par Mourad Goual, lui-même élu municipal UMP  : « Vous m’avez blessé, ma famille et les 200 000 musulmans qui vivent à Marseille. » Puis par Soraya Dejallala, enseignante « de gauche » qui a, très calmement, dit  : « Moi, ce langage, les termes de musulman et de déferler, me rappelle la période coloniale. »

Dans sa réponse (la vidéo est disponible sur le site Rue89), Jean-Claude Gaudin n’a pas retiré un seul de ses propos pour le moins choquants. Il a répété qu’il aurait souhaité voir des drapeaux français (pour une victoire de l’équipe d’Algérie contre l’Égypte  !). Au détour d’une longue tirade sur la tradition d’accueil de la ville, aussi réelle que séculaire mais qui ne lui doit rien, il a évoqué « celles et ceux qui viennent de l’autre côté de la Méditerranée (…), que nous essayons toujours de les assimiler (re-re-sic) à la ville ». Et de conclure  : « Si je me suis mal exprimé, j’ai rétabli la vérité. » Et quelle vérité  ! Pendant ce pitoyable plaidoyer, le courageux Éric Besson s’était éclipsé. Interrogé, par la suite, il a invoqué un « lapsus ». Au sens où Freud l’entendait, certainement  : le lapsus comme émergence de désirs inconscients. En l’occurrence, de fantasmes.

En la matière, il y a même récidive. En décembre 2001, déjà, dans le cadre d’un entretien accordé au quotidien la Tribune, Jean-Claude Gaudin avait osé  : « Le Marseille populaire, ce n’est pas le Marseille maghrébin, ce n’est pas le Marseille comorien. Le centre a été envahi par la population étrangère, les Marseillais sont partis. Moi, je rénove, je lutte contre les marchands de sommeil et je fais revenir des habitants qui payent des impôts. »

Moins grave mais tout aussi révélateur du « logiciel » politique du dirigeant UMP  : lors d’une remise des prix à la fête des écoles de la ville, en 2008, présentant un ouvrage sur la Chine, il insiste sur l’intérêt de « découvrir d’autres races ». Le plus inquiétant, c’est que cette vision du monde, façon « vieille France » à la Maurras, aux marges de la droite pendant la Ve République, en soit devenue le cœur.
avatar
Hri Secu Forum
HRI SECU
HRI SECU

Masculin Nombre de messages : 1101
Points : 1583
Date d'inscription : 30/08/2008

http://hri-secu.forumsjobs.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum