Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


A l’aéroport de Saint-Exupéry, les agents de sûreté, « écoeurés » , arrêtent la grève Aéroports : une prime et la reprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A l’aéroport de Saint-Exupéry, les agents de sûreté, « écoeurés » , arrêtent la grève Aéroports : une prime et la reprise

Message par Braveheart le Mar 27 Déc - 12:24

A l’aéroport de Saint-Exupéry, les agents de sûreté, « écoeurés » , arrêtent la grève- Aéroports : une prime et la reprise
|

Publié le 27/12/2011 à 06:00

Nous n’avons pas brisé la grève. Au contraire.

Une prime annuelle de 1 000 euros au lieu d’une augmentation de 200 euros bruts sur un salaire mensuel allant de 1 100 et 1 600 euros. C’est ce qu’ont pu obtenir les agents de sécurité dans les aéroports après onze jours de grève. L’accord de sortie de crise a été signé hier entre le patronat (Syndicat des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire) et les fédérations FO, CFTC, CFDT et Unsa du secteur. a CGT, qui ne signera pas le texte, devait « consulter ses bases » d’ici à ce matin pour mettre fin à la grève. La plupart des grévistes devait, elle, avoir repris le travail dans l’amertume. « Je suis déçu […] On parlait de salaires, et on se retrouve avec une prime », a réagi Karim Mehadji, agent de sûreté à Roissy. « C’est mieux que rien. […] On va retourner à nos postes la tête haute », a commenté Sébastien Ari (FO), alors que son collègue Andouani Altas regrettait que « le combat populaire » du début soit devenu « un combat politique », avec l’intervention des forces de l’ordre.

Après des jours de négociations et sous la pression du gouvernement qui a recouru aux forces de l’ordre pour assurer les contrôles, la question financière avait finalement été discutée vendredi.

Les entreprises d’agents de sûreté, prestataires des aéroports et de compagnies aériennes pour le contrôle des passagers, emploient plus de 10 000 salariés, dont plus de 5 200 sur Paris. Cette mission de service public était assumée jusqu’en 1996 par la police. Depuis le début du mouvement, la grève avait dans un premier temps provoqué àdes annulations de vols à Lyon, avant de n’entraîner que des retards avant l’embarquement. Le conflit a par ailleurs relancé le débat sur l’encadrement du droit de grève dans l’aérien et une proposition de loi UMP reprenant le dispositif prévu dans les transports terrestres sera examinée en janvier.

Lyon. Les personnels de la Brinks devaient reprendre le travail tôt ce matin, après avoir décidé - « à contrecœur » - de cesser leur mouvement. Tous s’estiment « trahis » par l’accord signé « dans leur dos » par des syndicats au niveau national.
Aéroports : une prime et la reprise


source
avatar
Braveheart
Moderateur
Moderateur

Masculin Nombre de messages : 1104
Points : 2817
Date d'inscription : 03/09/2008

http://hri-secu.forumsjobs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum