Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Un journaliste français blessé et disparu en Colombie, le Quai d'Orsay se mobilise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un journaliste français blessé et disparu en Colombie, le Quai d'Orsay se mobilise

Message par Cixot le Lun 30 Avr - 13:08

Un journaliste français blessé et disparu en Colombie, le Quai d'Orsay se mobilise


BOGOTA/PARIS, 29 avril -- Le journaliste français, Roméo Langlois, travaillant pour la chaîne de télévision France 24 et pour Le Figaro, a été blessé et est porté disparu en Colombie depuis samedi. Le Quai d'Orsay se "mobilise" et "en liaison avec les autorités colombiennes".

Blessé au bras gauche

Le journaliste Roméo Langlois, 35 ans, accompagnait une brigade de l'armée colombienne dans une opération anti-drogue dans des régions contrôlées par les rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) au moment de sa disparition.

Le ministre colombien de la Défense, Juan Manuel Pinzon, a déclaré dimanche devant la presse, s'appuyant sur des témoignages de militaires, que M. Langlois avait été blessé par balle au bras gauche lors d'une embuscade tendue par les rebelles.

"Au milieu de toute cette tension, il a sûrement pris la décision de retirer son gilet, son casque, et de s'identifier comme civil", a raconté M. Pinzon.

"C'est toutes les informations que nous avons sur lui. Nous ne savons pas avec certitude, pour le moment ce qu'il lui est arrivé", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a appelé les rebelles des FARC à épargner la vie à ce journaliste français "s'ils le détiennent".

Le Quai d'Orsay se mobilise

De son côté, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a affirmé dimanche que M. Langlois avait "été enlevé lors d'un affrontement entre les troupes colombiennes et les FARC" et "fait prisonnier".

Roméo Langlois "a été enlevé lors d'un affrontement entre les troupes colombiennes et les FARC" et "le journaliste a été fait prisonnier", a déclaré M. Juppé, en marge d'un meeting de l'UMP organisé à Lyon, dans le cadre de la campagne du président-candidat Nicolas Sarkozy, qualifié au second tour de la présidentielle.

Le chef de la diplomatie française a affirmé ne pas disposer d'autres informations sur le sort du correspondant, se bornant à annoncer que le centre de crise de son ministère "était mobilisé" et "en liaison avec les autorités colombiennes".
avatar
Cixot
Moderateur
Moderateur

Masculin Nombre de messages : 782
Points : 1633
Date d'inscription : 01/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum