Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Un navire attaqué et détourné dans les eaux territoriales togolaises perd son trace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un navire attaqué et détourné dans les eaux territoriales togolaises perd son trace

Message par WarorPeace le Ven 4 Mai - 10:46

Un navire attaqué et détourné dans les eaux territoriales togolaises perd son trace


LOME, 3 mai - Un navire qui a été attaqué et détourné dans les eaux territoriales togolaises perd actuellement son trace, a-t-on appris jeudi d'une source bien informée.

Selon le site républicoftogo.com, la société singaourienne " GAC Protective Solutions (GPS)" a indiqué jeudi qu'une alerte générale avait été lancée dans le golfe de Guinée après l'attaque du tanker « Rhine » dans les eaux territoriales togolaises. Ce navire ayant à bord 24 hommes d'équipage, faisait route depuis Ventspils, une ville située au nord-ouest de la Lettonie sur les bords de la Baltique, vers un port africain non précisé.

Selon une source non confirmée, parmi les 24 hommes d'équipage, il y a 5 Chinois dont 2 Hongkongais.

Les ports de Lomé (Togo) Cotonou (Bénin), Lagos et Port Harcourt (Nigeria) ont été informés de potentielles menaces d'attaques de bateaux.

D'après ce que l'ambassade de Chine au Togo a pris jeudi auprès du Centre des opérations de la marine nationale du Togo, ce navire entré le 26 avril dans les eaux térritoriales togolaises les a quittés dans l'après-midi du 28 avril. Depuis lors, le département des affaires maritimes du Togo n' a pas de contact avec ce navire.

Le Bureau des Affaires maritimes internationales a informé le 1er mai le département des affaires maritimes du Togo que le tanker « Rhine » a été détourné par des pirates maritimes. Le Centre des opérations de la marine nationale du Togo a envoyé des navettes de patrouille chercher ce navire, mais elles n'ont pas pu le trouver dans les eaux territoriales togolaises.

La partie togolaise a informé en suite le département intéressé du Bénin de cette situation. La marine nationale du Bénin a aussi envoyé des navirs de patrouilles pour aller chercher ce navire dans les eaux territoriales béninoises, mais ce navire détourné a perdu son trace. Selon des analystes, ce navire serait déjà entré dans les eaux territoriales nigériannes.

Selon le site republicoftogo.com, la piraterie maritime s'est considérablement développée dans la région oueste-africaine. Le Togo, comme ses voisins, en est régulièrement victime.

Contrairement à la Somalie, les commandos ne prennent pas d'otages; ils s'intéressent davantage aux cargaisons transportées et, plus particulièrement, aux carburants.

GPS est une société singapourienne qui fournit des système de sécurité afin de protéger les navires et les équipages.

WarorPeace

Nombre de messages : 332
Points : 676
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum