Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Total annonce l'arrêt de la fuite de gaz en mer du Nord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Total annonce l'arrêt de la fuite de gaz en mer du Nord.

Message par Braveheart le Mer 16 Mai - 13:04


Total annonce l'arrêt de la fuite de gaz en mer du Nord.

Créé le 16-05-2012 à 11h46 -

Total annonce mercredi l'arrêt de la fuite de gaz apparue il y a près de deux mois sur le gisement d'Elgin, en mer du Nord, après l'intervention qui a consisté à injecter de la boue dans le puits concerné.


Il est trop tôt pour savoir quand la production va redémarrer, a précisé un porte-parole de Total.

"L'opération, qui a consisté à injecter de la boue dans le puits, a commencé le 15 mai et la fuite a été stoppée 12 heures plus tard", a fait savoir le groupe dans un communiqué.

Le puits sera surveillé dans les prochains jours pour confirmer la réussite complète de l'opération, a-t-il ajouté.

La fuite avait été décelée le 25 mars. Total avait stoppé la production et évacué les 238 employés du site.

La plate-forme d'Elgin, située à 240 km d'Aberdeen, représente une production de neuf millions de mètres cubes de gaz par jour, l'équivalent de 3% de la production britannique de gaz naturel, ainsi que 60.000 barils par jour de brut léger.

Le PDG de Total Christophe de Margerie, lors d'une interview à Reuters début mai, avait estimé à environ 300 millions de dollars (228 millions d'euros) dans le pire des cas la perte de production liée à l'incident d'Elgin.

Total avait estimé dans un premier temps que six mois pourraient être nécessaires pour colmater la fuite si le creusement d'un puits de secours était nécessaire.

Les associations environnementales, qui évoquaient un "puits de l'enfer", s'étaient inquiétées de la formation d'un important nuage de gaz naturel potentiellement explosif autour de la plate-forme, dont l'accès était interdit à plusieurs kilomètres à la ronde.

Greenpeace avait procédé à des relevés d'air et d'eau montrant l'absence de danger pour l'environnement, conformément aux déclarations des autorités écossaises.

Marion Douet et Caroline Jacobs, édité par Dominique Rodriguez
source
avatar
Braveheart
Moderateur
Moderateur

Masculin Nombre de messages : 1104
Points : 2817
Date d'inscription : 03/09/2008

http://hri-secu.forumsjobs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum