Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Au moins six morts dans un séisme en Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au moins six morts dans un séisme en Italie

Message par tekken le Dim 20 Mai - 14:22


Europe | 20 mai 2012

Au moins six morts dans un séisme en Italie

Un fort séisme de magnitude 6 sur l’échelle de Richter a frappé la région touristique de Ferrare, au nord de l’Italie, dans la nuit de samedi à dimanche. Au moins six personnes ont trouvé la mort et des dizaines d'autres ont été blessées, selon un premier bilan.

La secousse sismique a été ressentie dans tout le nord-est de la péninsule, de l'Emilie-Romagne à la Vénétie et même plus légèrement en Lombardie, dans le Frioul ou en Toscane. (Reuters)

Fin de semaine noire pour l’Italie. Après avoir essuyé un attentat meurtrier samedi, qui provoqué la mort d’une lycéenne de 16 ans, un fort séisme de magnitude 6 sur l’échelle de Richter a frappé la très touristique région de Ferrare (nord-est du pays), au patrimoine classé. Selon un premier bilan, au moins six personnes sont mortes, et une cinquantaine d’autres ont été blessées.

Parmi les victimes figurent quatre ouvriers qui travaillaient de nuit dans des usines. Un Marocain de 29 ans a notamment été tué par la chute d'une poutrelle lors de l'écroulement d'un hangar. Deux autres ouvriers italiens ont succombé dans une usine de céramique à Sant-Agostino, quand le toit est tombé sur eux. L'un des deux, Nicola Cavicchi, 35 ans, "voulait aller à la mer mais avec les prévisions météos mauvaises, il avait décidé d'aller travailler, pour remplacer un collègue malade", ont raconté ses parents en larmes à l’AFP.

Une vingtaine de secondes interminables
Dans la zone la plus touchée, se succèdent maisons à demi écroulées, des amoncellements de gravats sur les routes, et des corniches d'églises ou de tours détachées, détaille l’AFP. Les images de télévision ont montré des milliers d'habitants descendus de nuit dans les rues de villes comme Bologne, parfois encore en pyjamas et recouverts de couverture, mais gardant le calme.


Au total, la forte secousse sismique a duré une vingtaine de secondes interminables. Elle a été ressentie dans tout le nord-est de la péninsule, de l'Emilie-Romagne à la Vénétie et même plus légèrement en Lombardie, dans le Frioul ou en Toscane. Cette secousse avait été précédée d'une première, qui n'avait pas causé de dommages, et suivie de deux autres, moins fortes. Selon des experts, cette atténuation laisse présager que le pire est passé.

"Nous avons eu très peur, tout le village est descendu dans la rue après la première secousse, après la deuxième, beaucoup ont trouvé refuge dans leur voiture mais heureusement, les dégâts sont plutôt limités et concernent surtout les églises", a indiqué à l'agence Ansa, Umberto Mazza, le maire de Ostiglia, près de Mantoue.

source

tekken

Masculin Nombre de messages : 132
Points : 348
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum