Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Pas de trêve pour l'Aïd en Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas de trêve pour l'Aïd en Syrie

Message par Braveheart le Sam 27 Oct - 11:21

Pas de trêve pour l'Aïd en Syrie

Dernière modification : 27/10/2012
- Armée syrienne libre - Syrie

© AFP
La trêve décrétée pour la fête de l'Aïd el-Adha n'a pas été respectée en Syrie. Au moins 146 personnes ont été tuées vendredi dans des violences entre les rebelles et les forces loyales au régime de Bachar al-Assad.

La trêve entrée en vigueur vendredi en Syrie à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd el-Adha a été mise à mal par de nombreux affrontements. Au moins 146 personnes ont trouvé la mort lors de cette journée, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

D’après cette ONG, 53 civils, 50 rebelles et 43 soldats ont été tués, soit un bilan équivalent aux journées qui ont précédé le cessez-le-feu.

Les rebelles et les forces régulières s’étaient pourtant engagés à faire taire les armes durant ces quatre jours de fête. Les deux camps avaient toutefois précisé qu’ils se réservaient le droit de riposter en cas de violations du cessez-le-feu par la partie adverse.

Le commandement des forces militaires syriennes a ainsi annoncé, vendredi soir, que les soldats du régime de Bachar al-Assad "continuaient de faire leur devoir en luttant contre les groupes terroristes armés".

Dans le camp adverse, un commandant rebelle a aussi remis en cause le plan de l'émissaire de l'ONU.

"Quelle trêve ? Cette trêve est un mensonge. Comment un régime criminel peut-il respecter une trêve ? C'est un échec de Brahimi, cette initiative est mort-née", a affirmé à l'AFP le colonel Abdel Jabbar al-Oqaidi, chef du conseil militaire rebelle d'Alep.

Échec de la médiation

Les efforts du médiateur international Lakhdar Brahimi pour tenter d’établir cette trêve ne se sont pas révélés payants. Alors qu’en avril une trêve négociée par Kofi Annan avait déjà volé en éclats au bout de quelques heures, les insurgés et le pouvoir syrien semblent de moins en moins enclins à la négociation.

"Brahimi est confronté à une tâche impossible car chacun des deux camps reste persuadé qu’il peut gagner et déterminé à pousser le moindre avantage", a ainsi expliqué à l’agence Reuters Joshua Landis, spécialiste de la Syrie et professeur associé d’études moyen-orientales à l’université d’Oklahoma.

Pour Fawaz Tello, un opposant historique exilé en Allemagne, la formation d’un gouvernement d’unité nationale est aujourd’hui utopique : "Après tout ce sang versé, toutes ces violences confessionnelles, c’est devenu impossible. Maintenant, c’est une bataille et l’un des deux doit gagner".
source
avatar
Braveheart
Moderateur
Moderateur

Masculin Nombre de messages : 1104
Points : 2817
Date d'inscription : 03/09/2008

http://hri-secu.forumsjobs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum