Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


RHONE. La raffinerie Total de Feyzin toujours à l'arrêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RHONE. La raffinerie Total de Feyzin toujours à l'arrêt

Message par tekken le Lun 23 Déc - 21:40

RHONE. La raffinerie Total de Feyzin toujours à l'arrêt

Publié le 23/12/2013 à 11:59 Vu 1747 fois

Les salariés de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) ont décidé de mettre fin à leur grève, mais trois raffineries du groupe sur cinq restent touchées par un mouvement reconductible à l’appel de la CGT et FO portant sur les salaires.

«Le mouvement social a pris fin à Donges», a indiqué dimanche la direction du groupe pétrolier, précisant que «les unités sont en phase de redémarrage». Le coordinateur groupe CGT de Total Eric Sellini a confirmé la fin du mouvement à Donges.

Les raffineries de Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime), Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône) et Feyzin (Rhône) restent affectées par la grève lancée par la CGT et FO il y a une dizaine de jours. La cinquième raffinerie de Total à Grandpuits (Seine-et-Marne) avait de son côté cessé le mouvement en début de semaine.

Les salariés sont en grève pour le «maintien et l’augmentation de leur pouvoir d’achat», la CGT réclamant notamment une augmentation minimale de 100 euros ainsi qu’une prime de 1.500 euros.

En ce qui concerne les conséquences de ce mouvement pour les consommateurs, Total avait assuré vendredi à l’AFP que «la situation dans les raffineries n’entraîne absolument aucun problème d’approvisionnement».

Le président de l’Union française des industries pétrolières (Ufip), Jean-Louis Schilansky, avait également indiqué qu’il n’y avait «aucune perturbation» pour alimenter les stations-service, précisant que le marché français était notamment approvisionné par des importations.

Lundi, dans les trois raffineries de Total en grève, les personnels grévistes qui devaient prendre la relève du matin ne l'ont pas fait, de source syndicale. Les équipes de nuit ont dû prolonger leur service. Ce cas de figure pourrait se reproduire.



Avec AFP
source

tekken

Masculin Nombre de messages : 132
Points : 348
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum