Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


Le plastique met en danger la préservation de l'environnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le plastique met en danger la préservation de l'environnement

Message par Azman le Mar 24 Juin - 7:12


Le plastique met en danger la préservation de l'environnement (PNUE)

NAIROBI, 23 juin / Le directeur général du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), Achim Steiner, a déclaré lundi qu'il était impératif que tous les pays contribuent à bâtir une société saine dans un environnement sain en recyclant les plastiques.

"Les plastiques jouent désormais un rôle vital dans le mode de vie moderne, toutefois l'impact environnemental de la manière dont nous utilisons ces produits ne peut être ignoré", a déclaré M. Steiner lors d'une conférence de presse en marge de la première Assemblée de l'ONU sur l'environnement tenue à Nairobi.

L'inquiétude grandit sur la menace que représentent les nombreux déchets plastiques pour la vie marine, et les estimations conservatrices évaluent les dégâts financiers dus aux produits plastiques sur les écosystèmes marins à un montant total de 13 milliards de dollars par an.

Réduire, recycler et repenser les produits utilisant du plastique pourrait apporter des avantages nombreux en termes d'économie verte, en termes de réduction des dégâts économiques sur les écosystèmes marins ou en termes d'économies du tourisme et de la pêche.

La directrice scientifique du PNUE, Jaqueline McGlade, a révélé que 200 millions de tonnes de débris étaient versés dans les océans chaque année, provoquant des préjudices graves pour de nombreuses personnes qui n'en ont pas conscience.

"Soixante-dix million de personnes meurent chaque année de la pollution de l'air, ce qui pousse les gouvernements à agir", a-t- elle ajouté.

La présidente de la première Assemblée ANUE et ministre mongole de l'Environnement et du Développement écologique, Oyun Sanjaasuren, a appelé à financer la recherche scientifique pour aider à résoudre les problèmes environnementaux dans le monde.

Elle a appelé les gouvernements à cesser de jeter les déchets dans les eaux, pour sauver les vies des poissons et de ceux qui vivent de ces eaux.

Lors de l'inauguration du Livre de l'année 2014 du PNUE, Mme McGlade a déclaré que le coût total en capital naturel de l' utilisation du plastique dans le secteur des biens de consommation s'élevait chaque année à 75 milliards de dollars, un impact financier qui prend en compte les questions de pollution de l'environnement marin comme celles de pollution de l'air causée par l'incinération des plastiques.

Plus de 30 % de ces coûts sont dus aux émissions de gaz à effet de serre lors de l'extraction et du traitement des matières premières.

La pollution marine constitue le principal poste de coût en aval, et le chiffre de 13 milliards de dollars est probablement très sous-estimé, selon ce rapport.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé qu'en 2012, la pollution de l'air avait causé environ 7 millions de morts prématurées soit un huitième du total mondial, et plus du double des estimations antérieures. Il s'agit de la principale cause de décès pour facteurs environnementaux.

Azman

Nombre de messages : 285
Age : 47
Points : 612
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum