Votez
www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.
Sondage

La sécurité privé est un métier marginal sans avenir à cause :

19% 19% [ 77 ]
19% 19% [ 74 ]
16% 16% [ 65 ]
19% 19% [ 77 ]
26% 26% [ 102 ]

Total des votes : 395


La fin prochaine des 35 heures Et oui, c’est la rentée Distribution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fin prochaine des 35 heures Et oui, c’est la rentée Distribution

Message par Oxygene le Sam 20 Sep - 0:04

Septembre 2008
Numéro 52
La page de
Articles spéciaux :
• Editorial de Gérard POLESE Délégué Syndical Central
La fin prochaine des 35 heures Et oui, c’est la rentée Distribution
Edito : La fin prochaine des 35 heures
En août, parution au JO de la loi sur la rénovation de la démocratie sociale dans lequel est ajouté par le gouvernement, toujours à l’écoute du MEDEF, un volet mettant en pièce les 35h. C’est encore une fois la preuve flagrante que le gouvernement, passant en force, profite « courageusement » de la période des vacances pour essayer d’imposer ses mauvais coups contre le monde du travail et de ce fait compromet les relations sociales futures sur tous les sujets.
C’est cela que l’on appelle la Démocratie Sociale ? Le but, comme le revendique le gouvernement, est d’arriver à ce que chaque salarié aille discuter « librement » des conditions de son contrat de travail avec son employeur. Depuis toujours le mouvement syndical combat cette « liberté » pour, à l’opposé, arracher des garanties et des droits collectifs.
JJUUSSQQUU''AA 33 005555 hheeuurreess ddee ttrraavvaaiill ppaarr aann ??
Ce que dit cette loi : hors accord collectif, est fixé à 235 le nombre de jours travaillés à l’année. 235 jours, cela équivaudrait à 5 semaines de congés, les samedis et les dimanches et le 1er mai férié. Suppression donc de toute compensation par des jours de RTT ou de congés excédant les 5 semaines et de tous les autres jours fériés.
LLee ffoorrffaaiitt jjoouurrss àà ll’’aannnnééee ppoouurr pprreessqquuee ttoouuss cchheezz SSEECCUURRIITTAASS
Les salariés de chez SECURITAS doivent-ils se sentir à l’abri ? Certes, nous sommes pour l’instant « protégés » par des accords d’entreprises. Mais, la loi permet aux employeurs de dénoncer tous les accords précédents sur la durée du travail au 31 décembre 2009.
Nos accords ne vaudront donc que jusque fin 2009. Et après ?
La page de la CGT
P
a
g
e
2
LL
s
u
r
2
Et oui, c’est la rentrée !!!
Dans une situation au sein de notre entreprise des plus indécises (attente de la nomination du remplaçant du DRH du groupe et de la réponse définitive du Ministre du Travail sur les périmètres sociaux). Nous devons être vigilants et cohérents face à un syndicat nouvellement représentatif qui se renforce. Exemple à l'Est, sur les bases de ce que nous revendiquons dans les différentes instances. Compte-tenu qu'il n’y a plus de négo sur PARIS, il est vrai que certains DR peuvent essayer de négocier en région. Nous, CGT, nous nous y refusons catégoriquement. Pour cela, il y a les DSC accompagnés de leur délégation pour négocier au niveau de l’Entreprise France où chacun peut participer. Il ne faut surtout pas que nous nous divisions avant les élections. Enfin, au sujet de l'actualité, après la crise immobilière Américaine, la crise du pétrole, il semblerait que cela soit l'ouverture de la contestation : les 27 000 salariés du groupe Boeing font grève à travers le globe. C’est d’optimisme dont nous avons besoin aujourd’hui ! L’actualité sociale est lourde, le mois de septembre sera ponctué de nombreuses initiatives de la branche ou de l’entreprise et la campagne Prud’hommes va battre son plein pour gagner le vote Cgt, pour faire avancer nos revendications.
Michael MARTIN
Distribution
Le 3 juillet dernier, s’est tenue une réunion de la Distribution au siège Villeurbannais du segment National de la Distribution en la présence de Michel MATHIEU(PDG), Patrice GOIN (Directeur Division Sud) et Cyril GORLIER (Directeur National de la Distribution). La délégation CGT était sous la responsabilité d’Ussumane MENDES (RS CGT Centre-Atlantique). L’objectif visé, en accord avec les autres organisations syndicales, était de revenir sur les conditions de travail particulièrement difficiles, les procédures de licenciements en cours, etc.… Gérard POLESE, DSC, se montre critique : « Nous sommes inquiets de voir SECURITAS devenir aussi peu attentif aux droits sociaux des salariés de ce segment et encore plus navré devant le comportement mafieux et voyou de plusieurs responsables de secteurs. Néanmoins, la CGT entend donner une suite à cet échange afin de porter des revendications sur le respect des salariés et affirmer la place du Social dans l’entreprise ».
Le 14 octobre 2008
Collectif National de la CGT SECURITAS à MONTREUIL (cette date reste à confirmer)
AGENDA
du Délégué Syndical Central
4 septembre
Commission Technique Paritaire au siège de l’USP à Paris sur le toilettage de la CCN
8 septembre
Collectif Prévention-Sécurité
9 septembre
Commission Paritaire Mixte au Ministère du Travail sur les Salaires 2009
18 septembre
Commission Paritaire Technique à l’USP sur la reprise du personnel
22 septembre
La CGT d’entreprise sera reçue par Michel MATHIEU PDG du Groupe
avatar
Oxygene

Masculin Nombre de messages : 314
Points : 570
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum